Eco responsabilité

Le Par Fealty Lamontagne  | Catégorie : Eco responsable

Tags :

 

Je me pose depuis ces derniers jours une question méta physique ; "L'association à laquelle j'adhère est-elle éco responsable ?"

J'ai posé aux dirigenats de mon club de tennis cette question et ai été surprise par la réponse.

La présidente m'a ainsi appris que le club de tennis collaborait avec une entreprise locale diqtributrice de produits bio et dégradables.

Essentielbio.com soutient le club de tennis et lui fournit à tarif réduit les produits détergents dont nous avons besoin pour l'entretien du clubhouse, les produits vaisselle mains ainsi que de la vaisselle bio dégradable.

Le club de tennis de Lacenas a par ailleurs mis en place une coopération avec cette entreprise d'avenir. En effet, la logique d'Essentielbio.com est similaire à celle de notre association, ce que m'explique la présidente. Le club a pour ligne politique prioritaire de rendre la pratique du tennis sur le territoire du club le plus accessible possible. Les prix sont étudiés afin que le maximum de personnes puissent jouer. L'adhésion pour un adulte est de 105 € tout compris par an pour l'accès à 6 courts répartis sur deux communes. Toute la logique du club tient en un seul mot : Proximité !

Essentielbio.com partage cette idée de la proximité et de l'accessibilité aux produits et services. Les produits présents sur le site de cette boutique bio en ligne sont sélectionnés afin d'assurer une qualité certaine et un suivi optimisé. Les prix des produits sont parmis les plus bas du marché et méritent à eux seuls l'achat sur ce site de e-commerce.

 

La présidente me précise enfin qu'à titre personnel, elle adhère totalement à la logique d'essentielbio.com qui partage les vues du club de tennis. 

Autres articles

Une découverte intéressante

Le Wed 19 October 2016Par Fealty Lamontagne

 

Une découverte intéressante cette semaine

Je cherchais des huiles essentielles bio pour soigner mon début de rhume. Et je suis tombé sur ce site.

Paradoxalement, ce que j'ai préféré, ce sont les coffrets. Pas ceux des fournisseurs déjà tout faits mais ceux de l'entreprise, à façonner soit même en fonction de mes envies.

J'ai particulièrement aimé le fait que je puisse choisir entre des flacons de 10 ou de 30 ml pour constituer mon colis. Enseuite le colis contient un flacon de 50 ml avec un embout compte goutte pour utiliser le mélange.

En regardant de plus près, j'ai vu qu'il y avait les principales huiles essentielles bio d'une marque bien connue des achateurs sur internet. On trouve même ces produits en para pharmacie à des tarifs bien supérieurs. Les huiles végétales associées présentent une variété suffisante pour les mélanges prévus.

J'ai vu ensuite des compléments alimentaires venant de l'abbaye de sept fonds intéressants pour la mauvaise saison.

Il ne me reste plus qu'à gouter et vous dire ce que j'en pense !

Lire la suite …

Paradoxe

Le Fri 16 September 2016Par Fealty Lamontagne

 

Je regarde actuellement par la fenêtre et je voie une charmante jeune femme travaillant au jardin.

Elle coupe, taille, raccourcit et embellit tout ce qu'elle touche.

Mais pourquoi ? Dans 8 ou 15 jours il faudra recommencer alors même que si on ne faisait rien les plantes non taillées viendraient à maturité et atteindraient une taille que leur nature les pousse à atteindre.

L'homme explique depuis des millénaires qu'il doit se grandir pour atteindre des sommets de conscience et des performances intellectuelles et physiques jamais atteintes avant. 

Dans le même temps, il contraint les végétaux en les taillant dès qu'ils sortent de la norme qu'il leur a imposé. Il contrait les animaux dans des parces puis dans des cages et leur enlèvent tous signe extérieur d'animalité.

Avons-nous réellement besoin d'asservir tout ce qui nous entour ?

Avons-nous une peur ancestrale de ne pas pouvoir nous intégrer à quelque chose de plus grand que nous ?

Cherchons-nous à nous imposer par peur de notre mortalité et de la futilité de l'Etre ?

Mon questionnement est-il à ce point paradoxal que je me flagelle sans réponse ?

 

Et bien voilà, dans le même temps je la voie repassé devant ma fenêtre, heureuse du travail bien fait et de la tâche accomplie.

Elle range avec application ses outils après les avoir nettoyés, retour dans le jardin vrifier que tout est parfait et aue son client sera satisfait du travail réalisé.

Est-elle alors la main de Dieu voulant façonner la vie à son image ou est-elle ce lien entre la nature et l'homme qui permet une certaine osmose et la perennité du monde dans lequel nous vivons.

Diable ou Démon : quel paradoxe pour cette innocente jeune femme !

 

Lire la suite …

Le retour

Le Tue 13 September 2016Par Fealty Lamontagne

 

Cà y est enfin !

Il est de retrour après une trop longue absence. Franchement, il m'a manqué, je le cherchais partout et espérais de temps à autre que ce soit lui qui pointait le bout de son nez derrière un nuage.

Je l'ai attendu tel un messie pendant des semaines et des mois. Aujourd'hui, il marque son retour et j'en suis fort aise.

Déjà hier, j'ai bien vu quelques signes annonciateurs au travers des gouttes de pluie. Quelques fumées plus ou moins blanches de ci de là semblaient marqué un chemin vers les jours plus courts.

Ils nous annoncaient l'arrivée du mauvais temps, des frimats puis des froids matin d'hiver.

Qu'à celà ne tienne, je ne crains rien ni personne. Car j'ai pris de l'avance et je dois avouer que je ne suis pas mécontent de moi.

J'ai acheté l'an passé un poèle à pellets ou à granulés selon la terminologie employée. Sur un an j'ai fait à peu près 30% d'économie et de la gym. De plus, la nuit, plus besoin d'allumer une veilleuse car le feu qui danse dans le poele à des relens de ma jeunesse et c'est bon.

Je vous conseille, si votre logement vous le permet d'essayer ce type de chauffage !

 

Lire la suite …

2 jambes et 60 pantalons

Le Mon 05 September 2016Par Fealty Lamontagne

 

Si comme moi, vous trouvez que votre chambre à coucher est plus petite que le penderie de votre femme, vous partagerez mon étonnement.

Dernièrement, je cherchais un pantalon dans notre penderie.

- "Chérie, je ne trouve pas mon pantalon !"

- "Regarde dans la boîte en plastique, j'ai rangé tes affaires pour que tu les trouves mieux."

- "Ah, tu trouves ?"

Voilà en quelques secondes comment j'ai été évincé de notre penderie commune pour me retrouver dans ma caisse.

J'ai cherché à savoir pourquoi. Après environ 1/2 seconde de recherche, j'ai trouvé la raison de cette mutation mobilière.

60 pantalons de petite taille je crois, je vérifie sur quelques uns, c'est bien du 36 !

Et là, une question me taraude : "60 pantalons pour 2 jambes, çà fait beaucoup et à quoi çà sert ?

Dans les heures qui suivent, je poursuis mon enquête auprès de la mise en cause.

- "A quoi çà te sert ces 60 pantalons ?"

-" Et bien, il faut bien assortir mes 40 blousons !"

Voilà, l'enquête était terminée ; le responsable de ce crime est Aristote et son complice est Democrite.

Ces deux larrons ont mis en place la génértion spontanée il y a plus de 2.000 ans et ma femme en est la victime.

Elle a déposé un morceau de cuir dans la penderie et en quelques semaines 40 blousons de différentes formes et couleurs avainent pris forme.

 

La pauvre, je la plains.

 

Lire la suite …